Pourquoi consulter un psychanalyste?

Il est parfois difficile de s’orienter parmi les nombreuses approches psychothérapeutiques qui existent. . La psychanalyse relève d’une hospitalité à l’incompréhensible, l’inouï, l’inaudible. Une personne souffre, croit en connaitre la cause, mais cela ne lui permet pas de se dégager de cette souffrance.

Parfois, il s’agit d’un traumatisme qui apparaitra au fil du récit. Parfois c’est l’évocation d’un événement qui pourrait sembler anodin et qui pourtant bouleverse, qui permettra de suivre de nouvelles pistes de compréhension, de repérer aussi les répétitions de situation sur lesquelles le patient bute. La peur, la haine,  sont autant de façon de renoncer à désirer et à aimer.

Au fil des entretiens, des souvenirs, des rêves, des symptômes présents ou passés sont mis au jour. Le patient modifie petit à petit son rapport à son histoire, aux autres .On pourrait parler d’un tissage où des fils s’entrecroisent, se relient et constituent une nouvelle trame. Avec l’analyste ou plus exactement le transfert à l’analyste, le patient s’affranchit de certaines fidélités inconscientes constituées dans l’enfance, qui entravent sa liberté de penser, d’agir et de réorienter sa vie. 

Freud nous a appris qu’il n’y a pas de désir sans mémoire, mémoire des traces de plaisir vécu dans l’enfance mais aussi mémoire que l’on se construit..